« Vous n’avez pas de billets pour le retour ? Vous ne pouvez pas embarquer ! »

Imaginez nos têtes devant l’hôtesse de la compagnie aérienne « Avianca »  à Barcelone !

Malgré nos explications détaillées de ce voyage au long cours qui débute et de la nécessité d’être en Colombie au plus tôt pour récupérer notre camion, rien n’y fait … Pas de preuve de sortie du pays, pas moyen de monter dans l’avion, c’est la règle !

« ¿Puede hablar con el mánager, por favor ? »

Eh oui on apprend très rapidement l’espagnol dans ce genre de situation !

Même si nous n’avons aucun moyen de donner au chef une preuve tangible de notre sortie du territoire Colombien, il adhère finalement au projet familial et nous donne l’autorisation d’embarquer, Ouf !

Sans les enfants avec nous pour donner du crédit à l’histoire et amadouer le manager, ça aurait été beaucoup plus difficile !

Astuce à retenir pour les futurs passages de frontières : Toujours prendre un enfant avec soi pour faciliter les négociations !

« Désolé pour le dérangement mais notre système TV est en panne ! »

11h30 de vol sans TV !!!!!!

Entre les cours du CNED et quelques films sur la tablette (merci la solution de secours), le vol s’est finalement vite déroulé.

Le top du top fut le passage dans le cockpit !

cockpit

Avec des étoiles plein les yeux,  la conclusion de Félix est très claire: « Trop bien, c’est comme dans un vaisseau spatial ! »

« Bienvenue à Bogota, la température extérieure est de 14 degrés ! »

Et nous, on voyage en short et en tongs !

Normal, puisqu’il fait 35 degrés à Santa Marta, ou nous ne retrouverons les valises que le lendemain!

Une fois sorti de l’aéroport, l’excitation de poser enfin les pieds en Colombie nous a vite fait oublier la température de cette escale! Même pas froid …

 « Maman, j’arrive plus à dormir ! »

7 heures de décalage horaire, mais les enfants ont quand même tenu jusque 5 heures du matin avant de décider que la nuit était définitivement terminée …

CNED Felix
CNED Lucile

Bingo ! Cours du CNED à 5H30 du mat’

… avant le petit déjeuner.

 

 

 

 

Ça, c’est fait !

 

 

« Bienvenue à Santa Marta, la température extérieure est de 35 degrés ! »

Enfin un climat comme on l’aime.

Du soleil, la mer et des palmiers …

Pour se remettre tranquillement des 2 derniers jours de voyage, on s’installe dans une petite auberge de backpackers bien sympa (http://www.thedreamerhostel.com) qui offre un élément indispensable pour les enfants : une petite piscine !

Un seul mot d’ordre : « RELAX ! »

« Pas de pantalon ni chaussures, vous ne pouvez pas rentrer !»

Oups, en plus on m’avait prévenu : Pas possible de rentrer dans la zone portuaire en short et en tongs !

C’est reparti pour un tour de négociation … avec la sécurité du port cette fois. Au menu : des sourires, des promesses que demain, je mettrai un pantalon, tout ça dans un espagnol très approximatif et un dictionnaire dans la main, ce qui les a fait beaucoup rire. Finalement le chef de l’équipe sécurité accepte de me laisser rentrer, « mais juste pour cette fois » !

IMG_0165Maintenant, y’a plus qu’a récupérer notre camion !

3 jours que la procédure est en cours et ce n’est pas encore gagné !

Je retourne voir mes nouveaux amis de la zone portuaire cet après-midi.

On verra … inchaaaalllllaaaahhhhhhh

Catégories : Colombie

5 commentaires

BURIN Sophie · 3 octobre 2013 à 15:23

Comme le chantait si bien Jacques Brel, « l’aventure c’est chaque matin … », pas toujours la peine d’aller bien loin, elle peut commencer au bord du chemin. J’ai moins de talent donc j’arrête mes rimes à 2 sous.
Par contre, je vous souhaite bon courage avec ces tracasseries administratives. J’imagine que la bureaucratie paperassière n’a pas de frontière ! Entre 2 démarches, bonne piscine.
A très bientôt le plaisir de suivre le prochain épisode de Dacaluf …
Amicalement, Sophie and co

Brouiller · 3 octobre 2013 à 17:59

Hello les aventuriers, vous voilà arrivés à bon port. Quelques tracasseries administratives et vous serez vite sur la route, la plage et le sable blanc. On suit le blog. A bientôt.
Seb&Co

Chamaco · 3 octobre 2013 à 20:06

Les enfants, c’est le meilleur des visas.
Ils vont vous ouvrir toutes portes.
Quand on part en famille, chacun a son importance et son rôle à jouer.
Trop contents que votre camion ait pu faire la traversée sans encombre.
Reposez-vous. Ces derniers jours ont dû être difficile.
A vous plages et vagues des Caraïbes!
The 5 Tchamaks

Fabye · 3 octobre 2013 à 22:30

Que l’aventure commence !!!
Ça fait parti du jeu non ???
Ces tracasseries seront vite oubliées quand vous serez sur la route dans votre camion (quand vous l’aurez récupéré !!!)
Et, à mon avis ce n’est que le début…
Les enfants n’ont pas l’air traumatisé en tout cas, on aurait aimé avoir aussi la photo des parents au réveil !!! LOL…
Courage les Bellais, on est de tout <3 avec vous
Bisous à vous 4
Keep in touch

Albamaberchris · 12 octobre 2013 à 10:07

Wouahhhh! Quel bonheur de nous envoyer un peu de chaleur en plein mois d’octobre!!! Votre blog est génial: merci de nous faire partager cette expérience mémorable!!! Grosses bises à vous 4, et forcer pas trop sur les cours par correspondance sinon ils iront directement au lycée en rentrant vos enfants…:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *