Alors qu’on s’apprêtait à bivouaquer au bord d’une piste, un pick-up passant par là s’arrête, nous demande si on est perdu et au bout de 5 minutes : « Oui, tu peux dormir ici mais bon, viens plutôt dans mon jardin ! »

On ne refuse jamais une invitation 🙂 Une fois dans son jardin, Andre nous demande si on est des « bunny lovers » puis nous fait visiter sa ferme … grosse surprise !

Après avoir vu plein d’animaux sauvages dans le Kalahari, on les a tous retrouvé ici, mais empaillé 🙂

Saison 2 – épisode 34 – Andre, chasseur et taxidermiste

Catégories : Namibie

2 commentaires

Défenseur des animaux · 23 septembre 2015 à 00:07

Vous devriez avoir HONTE de faire de la PUB à ces ORDURES de chasseurs !!! Quel exemple pour vos enfants ! Ah vous pouvez filmer les « jolis animaux »…
Bande de xxxxxxxxx !

    admin · 23 septembre 2015 à 09:39

    Merci pour ce retour ! (On a juste enlevé les mots vulgaires qui font mal aux yeux)
    On avait justement prévenu les enfants que certains « défenseurs des animaux » auraient ce genre de réaction.

    Il y a 2000 chasseurs professionnels en Namibie, pour seulement 2 millions d’habitants. Ils sont souvent payés par le gouvernement pour réguler les populations d’animaux dans les réserves.
    Ca ne nous derange d’en faire un peu de pub car si les chasseurs Européens veulent dépenser leur argent dans ce beau pays, qu’ils n’hésitent pas !
    Bon, ce n’est qu’une facette de la chasse car comme partout, il y a des abus. Il y a des « bons » et des « mauvais » chasseurs 😉

    Ce que l’on tente de montrer aux enfants, c’est le monde tel qu’il est.
    On se rend compte qu’en voyageant, nos enfants arrivent à voir les choses avec une vision plus globale que beaucoup d’adultes.
    Merci donc pour ce retour donc car il permet aussi de leur montrer que ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Répondre à Défenseur des animaux Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *